Global Statistics

All countries
552,299,602
Confirmed
Updated on June 30, 2022 9:35 pm
All countries
524,924,835
Recovered
Updated on June 30, 2022 9:35 pm
All countries
6,357,086
Deaths
Updated on June 30, 2022 9:35 pm

Vergetures pendant la grossesse : causes, mode de prévention et traitements

La grossesse est marquée par de véritables troubles, tant sur le plan émotionnel que le plan physique. Les changements habituels observés pendant cette période laissent des traces, pouvant même persister après l’enfantement. C’est le cas des vergetures, qui touchent 80 à 90% des femmes enceintes.

En effet, les vergetures apparaissent souvent lors des deuxième et troisième trimestres de la grossesse, au niveau du ventre, des cuisses, des fesses, etc. Il est néanmoins possible de prévenir les vergetures de grossesse et de les traiter en cas d’apparition. Qu’est-ce qui est à l’origine des vergetures pendant la grossesse ? Comment prévenir les vergetures pendant la grossesse et commet les traiter en cas d’apparition ?

Vergetures : définition 

Les vergetures sont de petites cicatrices qui apparaissent sur la couche supérieure de la peau. Très souvent, elles sont verticales, mais parallèles les unes aux autres. Les vergetures apparaissent lorsque la peau s’étire trop vite, à l’adolescence, durant une prise de poids, dans la période d’un pic de croissance, ou pendant la grossesse.

En effet, la peau est une couche élastique, composée principalement des fibres élastiques et de collagène. En cas de pression sur la peau, son élasticité subit une forte tension pouvant entrainer la formation des stries verticales blanches sur la peau. Ces stries donnent l’aspect de cicatrices généralement plus épaisses : il s’agit des vergetures. Au début, elles sont rouges, violacées et enflammées, mais elles deviennent des lignes nacrées et blanches sur le long terme.

Ainsi, on distingue deux types de vergetures : vergeture immature ou rouge (ce sont des cicatrices ou marques récentes) et vergeture mature ou blanche (ce sont des cicatrices anciennes).

Vergetures pendant la grossesse : quelles sont les différentes causes ?

Durant la grossesse, surtout aux deuxième et troisième trimestres, la peau des cuisses, du ventre, des seins ou des hanches s’étire très rapidement. Cela provoque par la suite des vergetures, suivant la teneur de la peau en fibres élastiques et collagène.

Plusieurs autres causes sont rapportées aux vergetures.

Prise de poids ou masse musculaire de la femme enceinte

Lorsque la future mère prend du poids de manière excessive (au délà du poids normal en période de grossesse), la peau est plus sollicitée. Ainsi, cette dernière est confrontée à une forte tension, ce qui conduit à l’apparition des vergetures. Par ailleurs, si la prise de poids est progressive, le risque d’apparition des vergetures est réduit.

Changement au niveau hormonal

Tout changement hormonal pendant la grossesse peut avoir un effet sur l’élasticité de la peau. Ainsi, l’hydratation de cette peau peut entrainer une accélération de la croissance. Cette élasticité est souvent provoquée par un défaut de collagène, qui est à son tour causé par une surproduction de cortisol. Dès lors, la peau s’étire très rapidement, et cela peut être à l’origine de la formation des lignes de rupture, qui ne sont rien d’autre que des vergetures pendant la grossesse.  

Nature de la grossesse

La peau d’une femme enceinte de jumeaux s’étire bien plus que celle d’une femme enceinte d’un bébé. Étant donné que la prise du poids ainsi que le volume du ventre d’une grossesse gémellaire sont supérieurs à ceux d’une grossesse classique, la peau sera davantage sollicitée : ce qui est à l’origine des vergetures pendant la grossesse.

En outre, une étude a rapporté plusieurs facteurs susceptibles de provoquer des vergetures pendant la grossesse :

  • Des antécédents familiaux de vergetures ;
  • Le poids de naissance ;
  • IMC avant la grossesse ;
  • Une présence de vergetures sur les seins avant la grossesse (les vergetures qui étaient présentes sur les seins se développeront pendant la grossesse), le risque de développement est moindre, si les vergetures sont présentes sur les cuisses ;
  • Un âge jeune aussi constitue un facteur de risque.

Comment prévenir les vergetures pendant la grossesse ?

Lorsque la peau est bien hydratée et riche en collagène et fibres élastiques, elle est très résistante à l’étirement. À cet effet, il est capital de prévenir les vergetures dès le début de la grossesse, et de ne pas attendre l’apparition des premiers signes.

Hydratation de la peau

Buvez au moins deux litres d’eau au quotidien, tout au long de votre grossesse. L’hydratation doit être faite régulièrement, non seulement de l’intérieur mais aussi de l’extérieur. Vous avez la possibilité de compléter à cette eau, des tisanes aux fruits ou des fruits contenant assez d’eau comme le melon et la pastèque.

Alimentation

Pour prévenir les vergetures pendant la grossesse, il est possible d’apporter des modifications au niveau alimentation. A cet effet, il faut adopter une alimentation équilibrée et plus composée de légumes et fruits. Ce type d’alimentation limite le risque de la prise de poids excessive (plus de douze kilos), et favorise l’hydratation de la peau. Elle vous procure également des apports en zinc, en vitamines A et E, et en cuivre, nécessaires pour limiter l’oxydation et à l’élasticité de la peau.

Crèmes et huiles d’hydratation et de massage

Choisissez une huile naturelle comme l’huile de l’arnica, l’huile d’avocat, l’huile de coco, l’huile damande douce, l’huile d’onagre, ou une crème de votre choix pour vous masser et vous hydrater.

Afin de maximiser l’efficacité de ces huiles, vous pouvez les utiliser en synergie avec les huiles essentielles possédant des propriétés toniques cutanées, régénérantes et cicatrisantes, comme les huiles essentielles de mandarine verte zeste, de géranium rosat, etc. Demandez conseil chez un pharmacien ou un herboriste, en ce qui concerne les dosages et l’utilisation de ces huiles, d’autant plus que certaines ne sont pas indiquées durant la grossesse.

Légers gommages

Il faut effectuer une fois par semaine, un léger gommage, en douceur, des parties qui vous tiraillent. Pour fabriquer le gommage, il faut juste mélanger trois cuillères à soupe de sucre en poudre (cristal) et trois cuillères à soupe d’huile végétale au choix (avocat, jojoba, amande douce, etc.). Une fois le gommage prêt, faites le massage pendant deux à trois minutes. Ensuite, rincez les zones et hydratez votre corps à l’aide d’une crème ou d’une huile au choix.

Vigilance avec le soleil

Il est souvent dit d’éviter au mieux le soleil en période de grossesse. Eh bien, c’est vrai, puisque plus vous êtes au contact du soleil, plus le risque de développer des vergetures ou un masque de grossesse est élevé.

En ce qui concerne les vergetures, notez que le soleil assèche la peau et engendre des grandes marques, parce que les surfaces de vergetures n’ont pas le même degré de résistance que l’épiderme intact.

De plus, le corps de tout individu et ses émotions sont coordonnés par les hormones. Ce qui traduit que la progestérone et les œstrogènes entrent en jeu en cas d’une prise de poids. Pour cela, il faut effectuer des activités telles que la cohérence cardiaque ou la marche en pleine conscience, afin de se ressourcer. Il existe de multiples applications mobiles gratuites qui proposent ces pratiques.

Autre alternative favorisant la régulation hormonale consiste à agir sur votre alimentation. Optez pour les produits de l’agriculture biologique (produits laitiers, viandes, etc.). Évitez de chauffer vos aliments dans les contenants faits à base de plastiques, et n’utilisez plus des parabens dans vos produits de beauté.

Il est recommandé de privilégier également les apports en aliments relatifs à la régulation des hormones : poisson gras, radis noir, graines de lin (à broyer avant consommation).

Quels traitements possibles pour les vergetures de grossesse ?

Comme toute cicatrice, les vergetures pendant la grossesse vont s’atténuer au fil du temps. Toutefois, il est possible de les traiter, si les cicatrices vous mettent mal à l’aise.

Traitements des vergetures rouges

Les vergetures rouges, violettes ou roses peuvent être atténuées facilement et complètement. D’autant plus qu’elles sont encore à l’étape inflammatoire, et nécessitent d’être traitées pour éviter qu’elles deviennent matures. Pour suivre un traitement adapté, il faut faire recours à un dermatologue ou un médecin généraliste.

Lumière intense pulsée

Encore appelé lampe flash, ce traitement dit lumière intense pulsée s’avère très efficace contre les vergetures de couleurs rouges. Elle permet d’éliminer non seulement la couleur des vergetures, mais aussi les creux que les cicatrices ont formé. Avec quelques séances de traitement, les marques disparaitront complètement.

Crème faite à base de vitamine A

Il s’agit d’une crème contenant de la vitamine A acide, qu’on applique sur les parties affectées par les vergetures. Possédant un effet exfoliant, la crème à base de vitamine A provoque une irritation de la peau, afin que ses cellules puissent se régénérer. Pour que la peau ne se dessèche pas, il est recommandé d’utiliser la crème à base de vitamine A en association avec une crème hydratante.

Traitements des vergetures blanches

Les vergetures blanches ou matures s’avèrent très difficiles à atténuer totalement. La crème permet de les éliminer chez certaines femmes enceintes, en fonction de leurs types de peau. Néanmoins, d’autres traitements plus efficaces existent, mais ils nécessitent l’intervention d’un spécialiste en dermatologie.

Laser ablatif fractionné

Cette technique de traitement des vergetures pendant la grossesse vise la profondeur de la peau, et en quelques séances vous obtenez satisfaction. Le laser ablatif fractionné consiste à émettre des microfaisceaux pour éliminer les cellules abimées. Mais une heure avant l’intervention, une crème à la propriété anesthésiante doit être passée sur la peau, ceci sous cellophane. Une fois la séance terminée, une crème cicatrisante doit être appliquée sur la partie soumise au traitement.  

Peeling à l’acide trichloracétique (TCA)

Le peeling à base d’acide trichloracétique se passe directement sur la peau. L’actif chimique de ce traitement favorise l’exfoliation de la peau qui prend la couleur rose, ce qui est à l’origine du renouvellement de l’épiderme. Le nombre de séances (généralement entre cinq et dix séances) de peeling nécessaires à l’élimination des vergetures pendant la grossesse, est fonction de la profondeur des cicatrices.

Carboxythérapie

La carboxythérapie a pour but de régénérer l’élastine et le collagène dans la peau, en faisant accélérer le processus d’écoulement sanguin et de réoxygéner les tissus. Le traitement consiste à injecter du dioxyde de carbone, le long de la zone de vergetures. Pour rendre fluide le derme, la carboxythérapie est souvent couplée à de la radiofréquence.

La réussite de ces différentes prises en charge de vergetures pendant la grossesse est toujours en étude. Il ne faut donc pas hésiter à consulter un médecin spécialisé, pour des conseils personnalisés, avant de démarrer l’un ou l’autre des traitements.

Les vergetures disparaissent-elles après la grossesse ?

En cas de vergetures claires et fines

Après la grossesse, les vergetures légères et fines blanches s’atténuent remarquablement, et deviennent presque invisibles dans la plupart des cas. Mais après l’accouchement, il faut continuer à masser les zones régulièrement, en se servant des huiles végétales. En continuant l’hydratation, votre peau sera raffermie petit à petit.

En cas de vergetures violettes ou rouges plus épaisses

Les vergetures de couleurs violettes, plus larges ou profondément installées sur la peau ne disparaissent pas totalement. Si vous continuez l’hydratation, elles seront réduites, mais demeureront visibles.

Vous aimerez aussi :

Related Articles