Accueil Pharmaceutique Vicks Vaporub : composition, posologie et contre-indications

Vicks Vaporub : composition, posologie et contre-indications

0

Conçu en 1894, le Vicks Vaporub est un produit pharmaceutique dédié spécifiquement à la toux et au rhume. Toutefois, il peut servir à d’autres fins relevant d’une bonne santé et d’un bien-être général. À ce propos, voici ses autres applications !

Tout savoir sur le médicament Vicks Vaporub

Le Vicks VapoRub est une pommade faite à base de menthe. Il est indiqué dans le cas de symptômes occasionnels mineurs. Il s’agit principalement de l’encombrement passager des voies respiratoires. Ce qui signifie que ce produit pharmaceutique est généralement prescrit dans le cas de rhume.

La formule a été créée par un pharmacien américain Lunsford Richardson en 1894. Il a fait cette découverte alors qu’il voulait fabriquer un baume pour ses enfants après un voyage en France. Pour personnaliser la pommade, il la nomma d’après le nom de son frère : le Dr Joshua Vick.

Bien que la pommade Vicks Vaporub soit propice pour le cas de rhume, elle est utile pour combattre d’autres maux. Cependant, les autres utilisations du Vicks Vaporub sont méconnues. Néanmoins, ce produit peut être utilisé pour soulager :

  • les douleurs musculaires ;
  • les maux de tête ;
  • les douleurs aux oreilles ;
  • l’eczéma ;
  • l’acné ;
  • les boutons de fièvre.

Cette pommade est aussi utile pour les coupures, les vergetures, et bien plus encore.

Le produit pharmaceutique Vicks Vaporub se décline sous plusieurs formes différentes. Ainsi, il offre une variété de choix pour les utilisateurs. Il s’agit de la pommade, du baume et du spray. Chaque version du produit propose une expérience d’application unique.

Mieux, chaque forme est adaptée aux préférences individuelles des consommateurs du produit. Pour le choix de la pommade, l’utilisateur va profiter d’une texture onctueuse. Quant au baume, il propose une richesse protectrice hors du commun. Pour ce qui est du Spray, il est très pratique. 

Peu importe le besoin particulier du consommateur, le Vicks Vaporub lui offre une solution adaptée. En plus de cet énorme avantage, le Vicks Vaporub est un médicament en vente libre. Il ne nécessite pas d’ordonnance médicale pour être acheté.

Bon à savoir : Même si le Vicks Vaporub est sans contrainte d’ordonnance médicale, son utilisation doit suivre des règles. Parmi elles ; la principale est la lecture de la notice pour suivre les instructions d’utilisation et respecter les contre-indications mentionnées sur l’emballage.

Quels sont les composants de ce médicament ?

Le Vicks Vaporub se compose de plusieurs ingrédients dont le principal est la menthe. Chacun d’eux est bien réparti afin d’obtenir un produit efficace et sans risque pour la santé. Les composants principaux sont :

  • la camphre 5 g ;
  • l’huile essentielle de térébenthine 5 g ;
  • le lévomenthol 2,75 g ;
  • le thymol 0,25 g.

Le produit Vicks Vaporub est aussi constitué d’huile essentielle d’eucalyptus à hauteur de 1,5 g. Il faut noter que les éléments cités ci-dessus sont ceux qualifiés de principaux. Les autres composants ou ingrédients secondaires sont l’huile essentielle d’écorce de cèdre et la vaseline.

Quels sont les bienfaits de ce remède à multiples formes ?

Le Vicks Vaporub, une pommade mentholée, s’occupe généralement de désencombrer les voies respiratoires. De manière plus spécifique, il est indiqué pour la toux et le rhume. Toutefois, il a un impact aussi sur les douleurs et divers autres maux.

Soulagement de la toux et du rhume

La première utilisation du Vicks Vaporub est contre la toux. Il permet de soulager ce symptôme. Pour ce faire, l’utilisateur doit en appliquer une petite quantité sur la plante des pieds et recouvrir avec des chaussettes avant de dormir. Cela aide surtout à calmer la toux nocturne.

Le meilleur atout du Vicks Vaporub contre la toux est ses vapeurs médicamenteuses. Mélangées à la menthe, ces dernières soulagent la toux. Elles font aussi de ce produit un médicament topique contre le rhume et ses dérivés tels que :

  • la congestion nasale ;
  • les courbatures ;
  • les douleurs causées par le rhume.

Le menthol, le camphre et l’huile d’eucalyptus présents dans le Vicks Vaporub ont des propriétés antitussives et expectorantes. De ce fait, ils aident à soulager la toux et à dégager les voies respiratoires.

Diminution de l’intensité des courbatures

La deuxième application de ce produit pharmaceutique est le soulagement des courbatures. La forme pommade de ce produit est recommandée pour profiter de ce bienfait. Il faut donc masser les muscles avec Vicks Vaporub pour atténuer les douleurs liées aux courbatures.

Élimination des maux de tête

En cas de maux de tête, le Vicks Vaporub est aussi une alternative efficace. Pour soulager les maux de tête rapidement, il faut en frotter un peu sur le front et les tempes. Dans ce cas, les formes baume et pommade sont les plus adéquates.

Atténuement des douleurs aux oreilles

Pour calmer les douleurs aux oreilles, il faut suivre plusieurs étapes. D’abord, il faut appliquer une petite quantité de Vicks Vaporub sur une boule de coton. Ensuite, la boule de coton est placée à l’intérieur de l’oreille. Cette pratique aide à soulager la douleur dans l’oreille, surtout si elle est bouchée.

Règlement du problème d’eczéma

L’un des meilleurs bienfaits du Vicks vaporub est le soin apporté à une peau souffrant de l’eczéma. Il suffit d’en appliquer un peu sur une poussée d’eczéma pour en dissiper l’effet. Parallèlement, il aide à réduire les démangeaisons et l’inflammation.

Disparition de l’acné

Tout comme l’eczéma, ce produit médical agit aussi contre l’acné. Pour éliminer ce problème cutané, il faut mettre du Vicks Vaporub sur les boutons d’acné plusieurs fois par jour. Ce faisant, les acnés sèchent et disparaissent rapidement.

Apport de soin aux boutons de fièvre

Le Vicks Vaporub est aussi indiqué pour combattre les boutons de fièvre. Il suffit d’en mettre en petite quantité sur la zone d’apparition du bouton de fièvre. Ainsi, le bouton disparaît assez rapidement. Toutefois, il importe de souligner que l’application du produit est faite dès les premiers signes d’apparition des boutons.

Cicatrisation des petites coupures et blessures

Bien que ce bienfait soit considéré comme secondaire, il est essentiel de le mentionner. En effet, le Vicks Vaporub accélère la cicatrisation en cas de petites coupures ou blessures. Il suffit d’en appliquer directement sur la zone atteinte pour aider à la cicatrisation. Le produit permet aussi d’éviter une infection de la plaie.

Attention : Il est important de noter que ces utilisations ne sont pas scientifiquement prouvées. Par conséquent, le Vicks Vaporub ne doit pas être utilisé comme substitut à un traitement médical approprié. Il faut donc une consultation médicale pour une meilleure prise en charge.

Comment bien utiliser le Vicks-Vaporub ?

La posologie du Vicks Vaporub dépend de l’âge du patient. Néanmoins, il ne convient essentiellement qu’aux enfants de plus de 2 ans et aux adultes.

En ce qui concerne les enfants de 2 à 11 ans, la dose se constitue en une fine couche de Vicks Vaporub sur la poitrine et la gorge. Le geste doit être répété jusqu’à trois fois par jour. Cependant, il est primordial de laisser au moins six heures entre chaque application.

Pour ce qui est des adultes et des enfants de 12 ans et plus, la posologie est la même que celle ci-dessus. En d’autres termes, il faut une fine couche de Vicks VapoRub sur la poitrine et la gorge trois fois par jour à intervalle de 6 heures minimum.

Cependant, la dose peut être augmentée jusqu’à satisfaction partielle ou totale.
La posologie usuelle du Vicks Vaporub ne concerne pas uniquement une application cutanée. Il en existe aussi pour une prise en inhalation. Cette méthode consiste à respirer les vapeurs de Vicks Vaporub par le nez et la bouche.

Pour le faire, il faut dissoudre 1 à 2 cuillères à café de pommade dans un bol d’eau chaude. Cette technique de traitement est réservée aux adultes et aux enfants de plus de 12 ans.

Quels en sont les éventuels effets secondaires ?

Le Vicks Vaporub, malgré ses innombrables bienfaits, peut entraîner des effets indésirables graves. Il s’agit notamment d’une toxicité neurologique et des convulsions. Ces conséquences sont dues à la présence de dérivés terpéniques concentrés.

D’autres effets indésirables d’ordres cutanés peuvent apparaître. Il s’agit principalement :

  • des éruptions cutanées ;
  • des démangeaisons ;
  • des brûlures ;
  • des douleurs ou une irritation.

L’apparition de ces symptômes doit conduire à un arrêt immédiat de l’usage du produit. La chose suivante est de consulter immédiatement un médecin.

Le Vicks Vaporub peut créer des accidents graves chez le jeune enfant (moins de 6 ans). Bien que les cas soient très rares, ce médicament peut entraîner des troubles de la conscience, des convulsions voire un arrêt respiratoire. La raison de cette réaction est la forte concentration des terpènes (camphre, lévomenthol).

Contre-indications et précautions d’emploi du Vicks-vaporub

Le Vicks Vaporub est strictement interdit pendant l’allaitement maternel. À défaut d’une utilisation, il est recommandé de demander conseil à un médecin ou à un pharmacien. Cette précaution est aussi à suivre en cas de grossesse ou de planification d’une grossesse.

Les contre-indications du Vicks Vaporub

Pour commencer, ce produit pharmaceutique ne doit en aucun cas être utilisé chez les enfants âgés de moins de 2 ans. Cela permet d’éviter tout risque potentiel pour leur santé délicate.

Ensuite, pour les personnes à peau hypersensible, il est impératif d’éviter tout contact avec :

  • les yeux ;
  • les muqueuses ;
  • les plaies ;
  • une peau déjà lésée.

 Ainsi, il est plus aisé de prévenir toute irritation ou réaction indésirable. En outre, il est formellement déconseillé d’ingérer ce produit. Un tel acte pourrait entraîner des effets nocifs pour la santé.

Les précautions d’emploi du Vicks Vaporub

En premier lieu, l’utilisation de ce produit chez les enfants de moins de 12 ans devrait se faire avec une grande prudence. À ce titre, il est fortement conseillé de consulter un professionnel de la santé avant toute application.

En deuxième lieu, il est important de ne pas l’appliquer sur une grande surface du corps. Ainsi, le risque d’effets indésirables est limité. Parallèlement, l’efficacité ciblée est maximisée.

En dernier lieu, en cas de doute quant à l’utilisation du Vicks Vaporub, il faut consulter un professionnel de la santé. Ce dernier est en mesure de fournir des conseils avisés et adaptés à la situation du patient.

Attention : le Vicks vaporub, quelle que soit sa forme, ne pas être appliqué aux enfants de moins de 2 ans. En cas d’apparition de fièvre ou en l’absence d’amélioration au bout de 3 jours d’utilisation du produit, une consultation médicale est vivement recommandée.

Voilà, vous savez tout à présent sur la composition, la posologie et les contre-indications du Vicks Vaporub ! Il est essentiel de respecter les règles d’utilisation afin de pouvoir profiter largement de ses bienfaits. Par ailleurs, ce médicament possède d’autres vertus inconnues. Les recherches continuent pour en savoir davantage sur le sujet.