Global Statistics

All countries
328,774,268
Confirmed
Updated on January 17, 2022 2:24 am
All countries
265,245,317
Recovered
Updated on January 17, 2022 2:24 am
All countries
5,557,737
Deaths
Updated on January 17, 2022 2:24 am

Violet de gentiane : Pourquoi est-il proscrit ?

Connu pour être le meilleur remède contre le champignon candida albicans, le violet de gentiane est devenu un traitement boycotté. Depuis quelques années, il lui est assimilé un haut risque de cancer. Ainsi, malgré son efficacité, un grand nombre de spécialistes déconseille son utilisation. Sa définition, sa composition et, ses conséquences, vous permettront de mieux appréhender le débat autour de ce médicament.

Définition du violet de gentiane

Le violet de gentiane est une combinaison de différents types de méthyl violets. Il s’agit des méthyles :

  • 2B ;
  • 6B ;
  • 10B.

Pour chacun de ces méthyles violets, la contenance en groupement de molécules est respectivement de 4, 5, et 6. Lorsque le nombre de molécules est élevé, la couleur violette est plus accentuée. En d’autres termes, une couleur violette plus foncée, signifie un nombre élevé de groupes de méthyle.

De ce fait, plusieurs appellations sont données à chaque groupement de méthyle notamment ceux du 2B et du 10B. En effet, le méthyl violet 2B est appelé violet de méthyle tandis que le méthyl violet 10B est surnommé cristal violet. Il est également appelé violet de Paris.

Par ailleurs, le violet de gentiane est un indicateur coloré chimique, qui est utilisé à de multiples fins. En fonction du pH, sa couleur peut varier du jaune au bleu violet. Ainsi, pour le violet de méthyle (2B), la couleur est jaune quand le pH est 0,0. En plus, il possède une forme acide. Par contre, avec 1,6 de pH, sa forme est basique et sa couleur est bleu-violet.

Pour ce qui est du violet de cristal (10B), sa forme et sa couleur sont respectivement acide et jaune lorsque le pH est 0,0. Toutefois, à un pH de 1,8, la forme devient basique et la couleur est bleu-violet.

Violet de gentiane : composition et utilités

Outre le fait de servir d’indicateur coloré, le violet de gentiane sert à remplir deux autres objectifs. Il s’agit du traitement de la candidose et de la coloration de Gram. Cependant, avant toute chose, il est crucial que sa composition soit dévoilée. En effet, cette solution se compose d’eau distillée, d’éthanol à 90°GL et de phénol. Cet assemblage lui a valu l’appellation de solution phéniquée.

Traitement de la candidose

La candidose ou le muguet est une affection qui sévit chez les nourrissons. Étant contagieuse, elle se répand rapidement chez la mère, en attaquant ses mamelons. L’apparition du champion à l’origine de cette affection est une porte ouverte pour d’autres infections. L’un de ses symptômes les plus connus est la très forte douleur que l’affection génère, tant chez le bébé que chez la mère.

Pour remédier à cette maladie de manière efficace et rapide, certains instituts conseillent l’usage du violet de gentiane. Les personnes infectées par le champignon recouvrent la santé en quelques jours. Par contre, ils ont comme effet secondaire une coloration violette. Cette conséquence est sans danger car, la couleur violette disparaît au bout de quelques jours.

Coloration de Gram

La solution phéniquée est également un moyen de distinguer les bactéries à Gram négatif de celles à Gram positif. Cette méthode est appelée la coloration de Gram. L’usage du violet de gentiane a pour but de détecter les bactéries qui ont une forte concentration de peptidoglycane. En effet, grâce au lugol (i3-), la solution donne la couleur violette à toutes les bactéries.

Pour différencier le type de Gram, une tentative de décoloration est faite à l’aide d’alcool. Seules les bactéries à Gram négatif sont réceptives à cette expérience. Autrement dit, les bactéries à Gram positif ne se décolorent pas. En outre, la recoloration des bactéries à Gram négatif n’est possible qu’avec de la safranine ou de la fuchsine.

Violet de gentiane : un risque de cancer avéré ?

Bien que ce remède soit performant, il est critiqué par de nombreuses institutions depuis quelques années. En 2019, l’agence Canada Santé a établi une liste de graves affections, comme effets indésirables du violet de gentiane. Il s’agit de :

  • Pharyngites ;
  • Œsophagites ;
  • Œdèmes du visage ;
  • Inflammations de l‘épiderme et de la bouche ;
  • Ulcérations de la bouche ;
  • Laryngites.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a également recensé de nombreux cas de ces pathologies citées ci-dessus. Aussi, en se basant sur des rapports d’études datant de 1980, Canada Santé évoque les risques de cancer du violet de gentiane. Il y est noté que le médicament contre la candidose comporte du H351 qui, selon la classification CLP, augmente les risques cancérigènes.

Par conséquent, de nombreux pays ont interdit l’utilisation de cette alternative pour combattre la candidose. En France, par exemple, l’Agence française du médicament a proscrit l’implication du violet de gentiane dans les produits de beauté.

Un débat controversé autour du violet de gentiane

Les effets secondaires et le risque de cancer n’ont pas pour autant sonné le glas du violet de gentiane. En effet, selon certains scientifiques, il faut une grande quantité de la solution phéniquée, pour avoir une grave répercussion. Ainsi, préconisent-ils l’usage médical du produit mais, dans un délai relativement court (7 jours maximum).

Ils préconisent également un meilleur diagnostic de la candidose, pour ne pas directement avoir recours à ce remède. Il en ressort donc qu’un grand scepticisme oblige à la prudence avec le violet de gentiane. Pendant ce temps, d’autres institutions sont résolues à abolir l’utilisation de ce produit pharmaceutique.

Les alternatives au violet de gentiane

Vu la polémique autour de la solution du violet de méthyl, les médecins prescrivent d’autres produits aux malades de candidose. Il s’agit de médicaments antifongiques qui ont été bien étudiés. Ils ne représentent donc pas un danger pour le malade qui en prend. Au nombre de ces solutions de rechange, il y a :

  • le kétoconazole ;
  • l’itraconazole ;
  • la teinture d’iode ;
  • la nystatine ;
  • le clotrimazole.

Les gels oraux faits à base de miconazole sont aussi efficaces, pour résoudre le problème de santé. Cependant, l’enfant doit avoir au moins 4 mois d’âge, avant de recevoir ce traitement. Il est préférable de consulter le pédiatre de votre nourrisson, pour avoir son avis. Par ailleurs, le respect des règles d’hygiène est fondamental, pour obtenir un résultat efficace.

Pour finir, le violet de gentiane est un produit chimique à multiple usage. Contrairement à l’allusion que fait son nom, il ne provient pas de la plante de gentiane. Il garantit la guérison contre toute infection provoquée par le Candida albicans. Néanmoins, cette efficacité n’est pas sans conséquence, et cela crée une limitation dans son utilisation. Toutefois, les recherches continuent pour comprendre au mieux le problème, afin d’y trouver une solution adéquate.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Vous aimerez aussi :

Related Articles