Global Statistics

All countries
592,515,615
Confirmed
Updated on August 11, 2022 6:24 am
All countries
562,586,739
Recovered
Updated on August 11, 2022 6:24 am
All countries
6,446,385
Deaths
Updated on August 11, 2022 6:24 am

Visage gras : quels sont les aliments à éviter ?

L’usage des produits cosmétiques n’est pas la seule garantie pour avoir une peau attrayante. L’alimentation représente également un facteur déterminant. Cependant, certains de ces aliments stimulent la production excessive de sébum à l’origine de nombreux problèmes cutanés (visage gras, points noirs, comédons, acnés…). Voici pour vous, une liste d’aliments à éviter pour lutter contre un visage gras.

Les produits laitiers

Naturellement, on retrouve dans le lait, certaines hormones dont la 5-alpha androstanedione et la 5-alpha pregnanedione. Ces hormones sont à la base de la production de la DHT (dihydrotestoterone). En effet, la DHT est encore appelée hormone de l’acné, en raison de sa capacité à activer la production du sébum. Ainsi, la consommation d’un verre de lait conduit inévitablement à la sécrétion du sébum, responsable de l’acné sur votre peau. Cependant, il est conseillé de privilégier le lait végétal au détriment du lait de vache.

Les aliments sucrés

Le sucre est une substance extraite généralement de la canne à sucre. Il est utilisé volontairement ou involontairement dans nos différentes gastronomies. Lorsque nous nous référons par exemple à la tomate industrielle, elle contient du sucre industrialisé favorable à la réduction de l’acidité de cette dernière. Les adeptes de la sauce tomate (industrialisée) consomment ainsi le sucre sans le savoir.

Le sucre est également présent dans la plupart des gâteaux industriels ou locaux et dans certaines boissons telles que, le soda, le vin et l’alcool. Pour certains spécialistes, le sucre détient la capacité de booster l’acidité de l’organisme humain.

Une consommation excessive de sucre peut ternir la peau ainsi que les cheveux. Ceci, à cause de sa capacité à augmenter le taux de glycémie responsable de la sécrétion des hormones et du sébum.

Il faut également retenir que le sucre peut se fixer sur les protéines et entraîner la glycation, responsable du vieillissement précoce de la peau. Pour éviter ces désagréments, il est impératif de consommer le sucre avec modération, et surtout privilégier le sucre non raffiné au détriment du sucre industrialisé.

La charcuterie et les graisses inflammatoires

La charcuterie fait partie intégrante de notre gastronomie, surtout en hiver. Cependant, contrairement à l’estomac, la peau apprécie moins la charcuterie, en raison de sa capacité à stimuler la production du sébum, favorable à l’apparition de l’acné. Privilégiez donc les sauces de légumes au détriment des saucissons. Aussi, les pâtisseries, la crème, le beurre, les gâteaux et les pizzas sont autant d’aliments graisseux (graisses saturées) à éviter, pour avoir une belle peau.

Par ailleurs, les graisses trans sont également des ennemis de la peau. Elles sont formées par le processus de l’hydrogénation. Pour cela, ces graisses sont généralement appelées graisses hydrogénées. Elles sont présentes dans la majorité des aliments ayant subi de transformation. Il faut donc bien veiller à lire l’étiquette de l’aliment avant tout achat.

La caféine

Le café, connu pour sa propriété anti-sommeil, est prisé par une grande partie de la population humaine. Mais, cette boisson favorise la déshydratation de la peau et provoque ainsi, l’apparition des rides apparentes, suivie d’une perte d’élasticité de cette dernière.

Par ailleurs, il est également nuisible à l’estomac et au cœur, en raison de son acidité et de sa capacité à accélérer le rythme cardiaque.

Les mets épicés

Les épices, connues pour leur saveur dans l’alimentation, ne sont pas seulement bénéfiques pour l’organisme. En effet, les épices sont de potentiels ennemis de la peau. Les sujets victimes de rosacée en témoignent. Elles sont capables d’aggraver la rosacée, de la même manière que l’alcool.

Ces matières organiques d’origine végétale entraînent également l’irritation de la paroi de l’estomac, à travers la sécrétion excessive du suc gastrique.

Le chocolat

Connu pour ses multiples vertus, le chocolat est également responsable de certains défauts corporels, notamment l’acné. La consommation exagérée du chocolat provoque la production de la protéine dénommée interleukine-1b, responsable de l’activation des risques d’inflammation de la peau. Composé de la théobromine, cet aliment peut également provoquer :

Il revient donc de modérer la consommation de chocolat non seulement pour soigner votre peau, mais aussi pour le bien-être de votre personne.

La viande rouge

La viande rouge contient de la graisse insaturée, capable d’augmenter les risques de maladies cardiovasculaires. Selon certaines théories, la viande rouge serait également une source de maladie cancérigène. Elle peut rapidement devenir très nocive pour la peau, lorsqu’elle est cuite à une température élevée. Les rougeurs, l’acné et les rides sont autant d’anomalies liées à la consommation de cet aliment.

L’alcool

Au rang des boissons, l’alcool représente un véritable destructeur de la santé humaine en général, et de la peau en particulier. En effet, l’alcool contient du sucre responsable de la détérioration de la peau. Il est également responsable de plusieurs pathologies telles que le cancer, les maladies cardiovasculaires, les maladies psychologiques et les maladies du système nerveux …

Les céréales raffinées

Les céréales raffinées sont des facteurs favorisant la production du sébum. En effet, la consommation excessive de farine et de pâtes blanches, des jus de fruits transformés et la malbouffe, peuvent créer des dommages à la peau. Ces céréales raffinées stimulent le taux du sucre dans le sang et provoquent ainsi la sécrétion exagérée du sébum.

Les aliments salés

La consommation d’aliments trop salés entraîne la déshydratation de la peau et l’inflammation de celle-ci. L’excès du sel dans l’alimentation peut favoriser l’augmentation des niveaux d’huile de la peau destinée à lutter contre la déshydratation de la peau induite par le sel. Par conséquent, il est conseillé d’éviter particulièrement certains aliments jugés salés. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • Les soupes du commerce ;
  • Les chips ;
  • Les noix salées ;
  • Les cornichons ;
  • Les viandes salées.

Par ailleurs, d’autres aliments tels que le bacon et les craquelins sont également déconseillés dans la lutte contre une peau grasse.


De façon définitive, il faut noter qu’avoir un visage gras n’est pas une fin en soi. Il suffit de contrôler son alimentation, pour un résultat satisfaisant. Toutefois, les effets de ce régime ne sont pas remarquables du jour au lendemain. Cela peut prendre deux semaines voire plusieurs mois, après une bonne alimentation.

Vous aimerez aussi :

Related Articles