X aliments mauvais pour le foie

0
1
Aliments mauvais pour le foie
Aliments mauvais pour le foie

Le foie est considéré comme un 3e cerveau à cause de ses nombreuses fonctions. En effet, il est chargé de neutraliser les toxines et d’épurer les saletés de l’organisme. Par conséquent, cet organe veille à la bonne activité du cœur, du cerveau et de la thyroïde. Pour l’aider à bien remplir sa tâche, voici la liste des aliments à consommer avec modération ou à éviter lors d’un régime détox !

Viande grasse

En règle générale, une grosse quantité de graisse n’est jamais idéale pour l’organisme. Elle l’est encore moins pour le foie. Pour cette raison, la consommation d’aliments gras (comme le hamburger) est à réduire considérablement voire à éliminer.

Pour compenser ce vide alimentaire, il est préférable de manger :

  • de la dinde ;
  • du poulet ;
  • du bœuf maigre.

Pour ce qui est du bœuf, il peut être consommé sous les formes de faux-filet, de steak et de filet. Néanmoins, ces plats recommandés sont à prendre en petite quantité.

Poissons en sauce

Les poissons recouverts de sauce grasse sont des sources de perturbations pour le foie. Dans la majorité des cas, il s’agit de sole meunière et de raie au beurre noir. Ces derniers sont généralement consommés avec des sauces riches en graisse. Cela est dû en partie à leur taux de contamination aux métaux lourds. 

Pour remédier au problème, il est conseillé d’opter pour les poissons qualifiés de « non contaminés » tels que :

  • le cabillaud ;
  • le colin d’Alaska ;
  • la daurade ;
  • le hareng et le lieu jaune.

Les maquereaux et les sardines sont également des options très intéressantes pour un repas sain pour le foie.

Charcuterie

En règle générale, tous les produits issus de la charcuterie sont mauvais pour le foie. Cependant, il est possible de résoudre le problème grâce à des techniques particulières.

Pour les entrées, il faut opter pour des soupes bien chaudes en période de fraîcheur. En temps de chaleur, les soupes froides sont les plus appropriées. Ainsi, le repas possède une grande richesse en minéraux. Ce qui facilite l’activité du foie.

Bon à savoir : prises crues, les soupes de charcuterie contiennent encore plus de vitamines.

Céréales raffinées et céréales blanches

Les céréales, telles que le riz blanc, les pâtes blanches et la baguette tradition, ne sont pas bénéfiques pour le foie. Il en est de même pour les céréales blanches composées entre autres de :

  • pain ;
  • pâtes ;
  • biscuits à la farine blanche.

Ces différents types de céréales entraînent une hausse rapide et brutale des taux de glucose. Ensuite, une chute violente est constatée. Ce mécanisme de chocs répété affaiblit le foie.

Frites

À l’instar de tous les aliments frits, les frites sont de redoutables ennemis du foie. Accompagnées de ketchup ou de mayonnaise, elles représentent un danger plus grand. La solution de préservation du foie est de prendre un peu de pommes de terre cuites à la vapeur.

Elles sont à accompagner de salade verte ou de légumes comme :

  • le chou ;
  • le fenouil ;
  • le salsifis ;
  • les brocolis ;
  • les carottes ;
  • les panais.

Par ailleurs, la friture est particulièrement mauvaise pour le foie. Elle augmente drastiquement la quantité de graisse, laquelle dépasse les besoins du corps. Par conséquent, les cellules du foie sont surchargées. Néanmoins, il est possible d’en consommer, mais avec une grande modération.

Attention : les frites à la friteuse sont à proscrire. À défaut d’en manger, cela ne doit pas excéder la fréquence d’une fois par semaine.

Fromages

Ces aliments sont propices à une consommation au cours des repas. De ce fait, il est mieux de ne plus en prendre à leur terme. Cette règle concerne aussi les desserts lactés ainsi que les crèmes glacées. Ils sont à la fois trop gras et trop sucrés.

La préférence d’aliments en fin de repas va pour les fruits. Évidemment, leur saveur sucrée doit flatter le palais. L’idéal est de choisir des fruits riches en eau et faibles en sucre. Ce sont :

  • l’ananas ;
  • la cerise ;
  • les agrumes ;
  • le kiwi ;
  • la pomme. 

Les petits fruits rouges, tels que la fraise, la framboise et la myrtille, sont aussi idéaux pour remplacer le fromage en fin de repas.

Soupes instantanées

Les soupes instantanées sont remplies d’additifs et d’exhausteurs de goût. Ajoutées à leur haute teneur en sel, elles sont à éviter pour sauvegarder le foie. Cette catégorie de soupes regroupe :

  • les soupes en sachets ;
  • les soupes déshydratées ;
  • les soupes en distributeur. 

Les soupes faites maison sont les meilleures pour éviter les problèmes de foie. Si possible, elles doivent être préparées avec des légumes bio. Ainsi, elles offrent leurs minéraux et leurs antioxydants.

Sodas

Peu importe leur taux de sucre, les sodas et les boissons énergisantes sont à éviter à tout prix. Ils sont la première cause des maladies du foie. D’ailleurs, cette affection est également nommée « la maladie du soda ».

Encore appelée la NASH, cette maladie est causée par l’accumulation de graisse dans le foie. Ce phénomène est, quant à elle, lié à de mauvaises habitudes alimentaires et à la sédentarité.

Selon les experts, les sodas sont la première cause de maladie chronique du foie dans le monde. Ils estiment sa prévalence à 25,7 % chez les adultes de 3 % à 10 % chez les enfants et les adolescents.

Par conséquent, il est préférable de boire de l’eau, des eaux infusées ou du thé rouge « rooibos ». La citronnade faite maison est aussi une meilleure solution d’hydratation.

Attention : Plus la maladie du soda évolue, plus il est difficile de la prendre en charge adéquatement.

Jus de fruits industriels

Ces produits liquides sont énormément riches en sucres. Par conséquent, ils engendrent des pics d’énergie pouvant troubler le fonctionnement du foie. En remplacement des jus industriels, il faut préparer des jus avec un extracteur conçu à cet effet. Sinon, les thés aromatisés légers peuvent bien faire l’affaire.

Café

La consommation modérée du café ne crée aucun problème au foie. Par contre, un abus sur le long terme l’épuise puisque cet aliment est uniquement métabolisé par cet organe digestif. Le mieux est de ne pas consommer plus de 2 tasses de café par jour.

Alcool

Bien connue de tous, la prise excessive d’alcool est mauvaise pour le foie. Il est donc préférable d’en consommer modérément ou de l’éviter complètement.

Les pâtisseries industrielles

Les pâtisseries industrielles sont sans surprise des aliments nuisibles pour le foie. Leur forte teneur en sucres ajoutés risque d’endommager l’organe de manière irréversible sur le long terme. De plus, ces aliments contiennent de mauvaises graisses. Par conséquent, une consommation modérée est nécessaire en ce qui les concerne.

Voilà le top 12 des aliments à ne pas manger pour garantir une longue vie au foie. En les évitant, vous protégez cet organe vital. Aussi, vous l’aidez à maintenir sa fonctionnalité optimale. Néanmoins, une élimination totale de la consommation de ces aliments n’est pas la solution adéquate. Envisagez plutôt d’en limiter l’absorption pour votre bien-être de manière globale.