Global Statistics

All countries
672,368,726
Confirmed
Updated on January 19, 2023 10:10 pm
All countries
624,890,571
Recovered
Updated on January 19, 2023 10:10 pm
All countries
6,737,440
Deaths
Updated on January 19, 2023 10:10 pm

X astuces naturelles pour soigner le vitiligo

Le vitiligo est une anomalie cutanée au cours de laquelle il y a la perte des cellules qui produisent la mélanine. En effet, cette dernière est chargée de la couleur de la peau. Les taches blanches issues de cette dépigmentation apparaissent souvent au niveau du visage, des mains ou des lèvres. Les poils qui se retrouvent dans les zones dépigmentées deviennent également blancs. Le vitiligo peut apparaître avant l’âge de 15 ans. Il faut savoir que l’affection n’est ni héréditaire ni contagieuse, mais peut être à l’origine d’une détresse psychologique. Quelles sont les astuces naturelles pour traiter le vitiligo ?

Les remèdes naturels pour traiter le vitiligo

De nombreux traitements naturels sont disponibles pour la prise en charge du vitiligo.

Polypodium leucotomos

Le polypodium leucotomos est une plante photo sensibilisante qui provient de l’Amérique centrale. Les médicaments à base de cette plante sont idéals pour la prise en charge du vitiligo. Ainsi, il faut un comprimé de 250 mg de ce médicament à prendre en moyenne 3 fois dans la journée. Cela permet de lutter efficacement contre ce mal. Par ailleurs, des séances de photothérapie UVB peuvent être ajoutées afin de renforcer l’actions des médicaments. Il est donc conseillé de consulter le phytothérapeute pour en savoir plus.

La phénylalanine

La phénylalanine est souvent présente dans les protéines à partir desquelles se construisent l’adrénaline et la thyroxine. En effet, elle est importante dans la production de la mélanine. De plus, sa combinaison avec les rayons UVB ou des rayons solaires facilite la pigmentation. Ainsi, l’individu touché par le vitiligo peut prendre des comprimés à base de la phénylalanine par voie orale tout en s’exposant souvent au soleil.

Ginkgo biloba

Le ginkgo biloba est efficace pour freiner la croissance du vitiligo. En effet, c’est un arbre sacré originaire de la chine. 40 mg de comprimé à base des feuilles de cet arbre est nécessaire pour la prise en charge de cette anomalie. Il est important de savoir que les feuilles de ginkgo biloba interviennent plus précisément lorsque le vitiligo touche les mains ou le visage. Cependant, les autres parties du corps sont également concernées, mais ses effets sont limités.

Acide folique et vitamine B12

D’après de nombreux médecins, les sujets atteints du vitiligo ont un faible taux d’acide folique et de vitamine B12. Dans ce cas, il est conseillé de consommer des aliments tels que les légumes verts, la salade, les épinards qui contiennent en majorité des substances nutritives. Il ne faut pas oublier de s’exposer aux rayons UVB ou solaires, en plus.

L’huile d’onagre

Ce type d’huile est également à prendre en compte pour le traitement du vitiligo. Elle est disponible en concentration de 500 mg dans les boutiques d’alimentation biologique. Par ailleurs, il est important de respecter toutes les recommandations sur la boite, car les concentrations varient. L’idéal est de faire recours à un médecin pour avoir plus d’éclaircissements.

L’aloe vera

L’aloe vera est une espèce d’aloès à feuille épineuse cultivée en raison de ses nombreuses vertus. En effet, il intervient également au cours du traitement du vitiligo. Ainsi, il faut juste ouvrir la tige de l’aloe vera et extraire tout le gel de cette plante. Ensuite, il faut passer ce gel sur les zones du corps touchées par le vitiligo.

Basilic et citron vert

Il est important de savoir que les feuilles de Basilic ont la capacité de produire la mélanine dans la peau. Cette feuille s’utilise en combinaison avec le jus de citron vert. Il faut mettre quelques gouttes d’extrait de cette feuille dans du jus de citron et l’appliquer sur les parties blanches du corps.

Eau et cuivre

L’eau conservée dans un ustensile en cuivre est bénéfique pour les sujets atteints du vitiligo. En effet, elle permet de stimuler les cellules qui sécrètent de la mélanine. Il faut savoir que la conservation de l’eau doit se faire au cours de la nuit.

Réduire complètement les aliments riches en tannins

Les aliments riches en tannins ne sont pas du tout conseillés pour un individu souffrant du vitiligo. Il s’agit de :

  • La mangue ;
  • Les piments rouges ;
  • Les cerises ;
  • Les pistaches.

Ces derniers sont considérés comme des facteurs à risque pour cette anomalie. En plus de cela, les tannins contribuent à la mort des cellules responsables de la production de la mélanine. En outre, ils neutralisent les enzymes cellulaires et fragilisent les membranes cellulaires.

Consommer les aliments riches en quercétine et en caroténoïdes

La consommation des aliments ayant un fort taux en quercétine tels que la pomme est à prioriser. En effet, ces aliments constituent une barrière pour la mort des cellules. Les aliments riches en caroténoïdes dont le melon, la carotte ou les épinards sont également importants à consommer.

L’homéopathie

L’homéopathie est une méthode thérapeutique qui consiste à traiter un malade au moyen d’un remède administré à doses infinitésimales. En effet, ce type de traitement varie en fonction de chaque sujet et des symptômes qu’il présente. Il est recommandé certains remèdes tels que :

  • Le phosphorus ;
  • Calcarea carbonica ;
  • Stramonium.

Ces dernières sont efficaces lors de la pigmentation des lésions. Par ailleurs, l’homéopathie est conseillée pour un individu fraîchement touché par le vigitilo.

Le thé vert

Les polyphénols issus du thé vert ont de nombreuses propriétés dont la principale est sa vertu antioxydante. Il contribue également à la réduction du stress oxydatif et à l’inhibition des cytokines. Le thé vert peut être administré comme un traitement local, ce qui permet d’éliminer naturellement le vitiligo.

La capsaïcine

Il est possible de retrouver cette substance dans le piment. La capsaïcine a également des vertus antioxydantes et anti inflammatoires. Il participe donc au traitement de ce type de maladie.

En outre, la majorité des médecins ont réalisé plusieurs expériences, dont l’incubation de kératinocytes issus d’une zone touchée par le vitiligo. Cette expérience est réalisée en présence de la capsaïcine et les médecins ont constaté qu’il y a un arrêt des dégâts des cellules.

Le resvératrol

Le resvératrol est également contenu dans de nombreux aliments tels que :

  • Le raisin ;
  • Le cacao ;
  • Le cassis ;
  • Le vin rouge.

Cette substance est aussi un antioxydant et anti inflammatoire. Il est donc bénéfique de prioriser la consommation de ces aliments. Par ailleurs, le resvératrol peut être combiné avec la Puvathérapie afin d’éliminer complètement le vitiligo.

La mycothérapie

La mycothérapie est également conseillée pour prendre en charge le vitiligo. En effet, c’est une thérapie par les champignons, dont le Reishi. Ces champignons contiennent plusieurs substances qui permettent de réduire la perméabilité intestinale.

L’acupuncture

L’acupuncture est une thérapie d’origine chinoise qui consiste à introduire des aiguilles en des points précis de la surface du corps. En effet, elle est considérée comme un traitement naturel permettant de combattre le vitiligo. Pour ce faire, il faut introduire des aiguilles sur les zones du corps touché par cette anomalie et les enlever après quelque temps. En outre, il faut savoir que l’acupuncture est sans effets indésirables, c’est donc le traitement le plus conseillé par les médecins.

Le psoralène

La plante psoralène est utilisée dans le traitement naturel permettant de lutter contre le vitiligo. Pour ce faire, il faut quelques graines de Psoralea mélangé avec du tamarin. Vous devez mettre les graines dans de l’eau pendant une longue période, les retirer puis les sécher. L’étape suivante est de les écraser afin d’obtenir une pâte qui sera appliquée sur la partie touchée par le vitiligo. Par ailleurs, il est recommandé de demander conseil auprès d’un professionnel afin de bénéficier de tous les bienfaits de ce traitement.

Dans d’autres cas, le sujet peut tremper ces graines dans de l’eau de gingembre pendant 3 à 4 jours et ensuite les écraser. Le mélange obtenu sera ajouté dans du lait avant sa consommation. Ce type de traitement doit être effectué au minimum pendant 3 mois pour obtenir la couleur initiale de votre peau.    

Masque au curcuma

Le curcuma est une plante qui est bénéfique pour le corps humain. En effet, le masque au curcuma est idéal pour une meilleure pigmentation. Pour ce faire, il faut appliquer le masque sur les parties blanches du corps. Pour obtenir le masque, il faut juste mélanger 3 cuillères de curcuma dans de l’huile de moutarde.

Cataplasme d’argile rouge

Ce type de traitement est un remède de grand-mère qui est très efficace pour combattre le vitiligo. En effet, l’argile rouge a de nombreuses propriétés dont sa haute teneur en cuivre qui contribue à la pigmentation et facilite la circulation sanguine.

Le vitiligo est une anomalie de la peau qui touche de nombreuses personnes dans le monde. Il existe de nombreux traitements naturels pour combattre ce mal. En plus de cela, il faut adopter quelques habitudes pour protéger son corps. Ainsi, il faut éviter de trop s’exposer au soleil et se couvrir avec des vêtements de protection. En outre, il faut éviter le stress, car il représente le principal facteur de cette anomalie.

 

Vous aimerez aussi :

Related Articles